Abattage

L’abattage d’une lope est très proche de la mise à dispo. La différence se situerait plus dans le timing : une lope est offerte dans un lieux où les gens font la queue pour la baiser à la chaine. A l’origine, ce terme provient de la prostitution où une pute était dans une pièce allongée sur un matelas pendant que son mac négociait avec les clients qui faisaient la queue. Le temps passé avec la prostituée était alors limité mais compensé par un prix plus faible.

Dans le barebacking, tomber sur ce terme signifiera presque à coup sûr que la lope à jus souhaitant être mise à l’abattage voudra le maximum de sperme sans perdre de temps avec les pratiques sexuelles habituelles: elle souhaitera un maximum de queues à vider, rapidement pour que l’éjaculation soit la plus rapide possible (avec le sperme sur son corps, en bouche ou dans son cul).

Il s’agit encore « d’un vide couille », terme péjoratif d’ailleurs encore employé de nos jours pour désigner une pute.

L’abattage n’est donc pas que question de timing, mais du nombre de couilles à vider, et pour réaliser un maximum de pipe, il faut évidemment faire éjaculer le mec au plus vite !

Certains n’hésite pas à dire dans leur annonce « plan abattage ce soir, je mets à dispo ma lope ». Preuve que les deux pratiques sont souvent indissociables.

Pour votre culture personnelle, il faut savoir que l’abattage était souvent destiné aux militaires, marins et migrants peu fortuné, d’où la notion d’un prix faible pour une prestation rapide (typiquement une fellation).

Ce type de pratique revient en force dans nos grandes villes, notamment avec l’arrivée de camionnette blanche où devant une rabatteuse appâte le client et négocie le prix pour que ce client monte dans la camionnette et y découvre une prostitué mis à l’abattage et qui réalisera donc la prestation sexuelle payée. L’hygiène est, vous l’imaginez, déplorable et cela autant pour le client que pour la prostitué.

Méfiez-vous également des personnes sur les annonces ou les tchats qui cherchent des personnes à mettre à l’abattage. Il y a forte à parier que vos plans culs seront réalisés contre rémunération pour cette personne qui du coup sera votre mac et vous aura bel et bien prostitué… C’est une pratique illégale, autant vous le préciser dans cette définition.

Un exemple de plan abattage en glory hole : le mec doit vider à la chaîne un max de queues :

abattage gay gangbang touze tournante

Et en vidéo un autre exemple de plan abattage où un minet va se faire remplir le cul à la chaîne (c’est d’ailleurs plutôt un genre de Gang Bang car chacun y prend bien son temps et son plaisir de lui limer ses trou à jus !

Tu veux participer à un plan abattage ou trouver une bonne trav à jus ?

 

annonce gay hard plan jus

Les annonces PLAN JUS ?

Consultez ou passez une annonce gay.
Pas besoin d'inscription pour répondre.

chat gay bareback plan jus

LE CHAT BAREBACK ?

Ce n'est pas le plus hard, mais c'est le top pour trouver un plan cul !