Slam

Le slam est le fait de s’injecter des drogues dans le corps par voie intraveineuse (seringue). Contrairement au plan chems qui désigne toutes les drogues que l’on peut prendre, le slam lui désigne uniquement le fait de s’injecter un produit à l’aide d’une seringue, et cela dans le contexte d’un plan cul.

On retrouve le plus souvent comme drogue à injecter la méphédrone. Ses effets sont comparables à la MDMA ou aux amphets : désinhibition, sensation d’énergie pour de meilleures prouesses sexuelles, exacerbation des sens pour mieux ressentir les plaisirs sexuels, etc.

Vous le devinez, les dangers sont nombreux, notamment en terme de contamination lorsque la seringue est partagée entre plusieurs partenaires. D’un point de vu médical, le risque principal de cette drogue est l’infarctus et la paranoïa qu’entraine « la descente » quand les effets du produit disparaissent. A savoir que cette drogue peut également se « plugger », c’est-à-dire se la mettre dans le cul pour une diffusion plus lente et donc avoir des effets plus planant.

La méphédrone n’est évidemment pas la seule drogue qui s’injecte lors de plan slam, mais il apparaîtrait que c’est la plus recherchée dans la communauté gay.

Le réel danger du plan slam de notre point de vue est de l’essayer ! Comprenez que si vous vivez une expérience sexuelle extraordinaire à l’aide d’une drogue, vous serez très facilement tenté de recommencer l’expérience. C’est alors que vous risquez de très vite tomber dans le piège de la dépendance, car une certaine tolérance au produit s’installe, et il faudra donc en utiliser plus et plus souvent.

Nous ne pouvons alors que vous déconseiller ce type de plan, déjà d’un point de vue du plaisir, car l’addiction à une drogue n’a rien de plaisant, et surtout que ce sont des pratiques la plupart du temps illégales (nous n’avons pas en tête le nom d’une drogue légale qui s’injecte dans le cadre de pratiques sexuelles, à moins d’être un professionnel de la santé en quel cas nous ne sommes pas certain qu’en dehors d’une prescription et d’un encadrement cela soit légal non plus !).

Vous trouverez toujours d’autres horizons à explorer pour des plans cul. Nous sécrétons suffisamment d’hormones pour prendre un vrai shoot de plaisir lors de certaines baises, alors pourquoi se priver ? Les joies de l’exhib, du bdsm, etc. Il y a de tout pour prendre son pieds et décupler ses sens : tombez sur un kiné ou un masseur et vous verrez qu’à l’aide d’une simple branlette certains peuvent vous amener au 7ème ciel, et cela sans drogue ! Idem pour certaines lope à la bouche experte !

Et en image animée, un jeune minet qui donne l’exemple : « le slam ? Pas besoin, ma drogue c’est le jus ! »

plan slam chems pillule ecsta poppers drogue rencontre gay

En vidéo, une très belle transexuelle qui se fait ramoner le cul. Il n’y a malheureusement plus aucune vidéo de slam de prévention.

La vidéo de prévention sur le SLAM que je souhaitais vous montrer est actuellement supprimée, je n’ai malheureusement aucune vidéo slam gay à vous proposer…

 
 

annonce gay hard plan jus

Les annonces PLAN JUS ?

Consultez ou passez une annonce gay.
Pas besoin d'inscription pour répondre.

chat gay bareback plan jus

LE CHAT BAREBACK ?

Ce n'est pas le plus hard, mais c'est le top pour trouver un plan cul !